AOUT 2019 : PAS D'INCOMPATIBILITE ENTRE L'ARCHEOLOGIE ET LES TRAVAUX ROUTIERS !!!!

Publié le par ENPA (Ensenble pour un Nouveau Pont sur l'Allier)

Contrairement à ce que prétendent les services de l'Etat, et notamment le directeur régional des affaires culturelles, il n'y a pas d'incompatibilité entre les recherches archéologiques et les travaux routiers. La démonstration vient une nouvelle fois d'en être faite par  la découverte fortuite de menhirs à Veyre-Monton lors des travaux d'élargissement de l'autoroute A75. (CF Article LA MONTAGNE du 27/08/2019).

Aussi, nous avons toujours du mal à comprendre l'obstination de l'Etat à refuser le projet de contournement Sud-Est (déviation du Centre, Cournon d'Auvergne et Pérignat sur Allier) au motif qu'il impacterait le site archéologique de Gondole. Pour mémoire, c'est lors des fouilles archéologiques préventives diligentées au moment de la phase 1 du même contournement que les cavaliers enterrés avec leurs chevaux avaient été mis au jour.

Précisons que tous ces vestiges ont été déplacés pour études par les services de l'INRAP. Le préjudice causé par les travaux publics reste à démontrer.

Nous sommes impatients de connaître l'itinéraire que doit indiquer prochainement l'Etat au Conseil départemental du Puy de Dôme pour franchir l'Allier.......

Cela devient une urgence à la veille de la rentrée de septembre.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article