CONTOURNEMENT SUD-EST (déviation Cournon / Le Cendre / Pérignat es Allier) QUEL GÂCHIS !!!

Publié le par ENPA (Ensenble pour un Nouveau Pont sur l'Allier)

SESSION DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DU PUY DE DÔME DU 16 AVRIL 2021

Lors de l'examen du projet de budget des routes 2021, dont ont peut noter une augmentation de plus de 8% (34 M EUROS) en investissement par rapport à 2020, Bertrand Pasciuto, conseiller départemental de Cournon / Le Cendre, a déploré le manque de volonté politique du président Gouttebel sur le contournement de Cournon et Pérignat sur Allier dont la conséquence a été l'abandon du projet fin 2020.

 Il a notamment souligné que le département de l'Allier avait dans le même temps réalisé deux contournements avec franchissement de la rivière Allier (Vichy et Moulins). Il espère que la prochaine assemblée issue des élections de juin 2021 portera se projet structurant pour notre territoire jusqu'à son terme.

Son collègue de Chamalières, Jean Ponsonnaille, membre de l'opposition, a ironisé sur son intervention en confirmant les contournements réalisés dans le département de l"Allier tout en invitant son collègue à changer de camp en juin prochain. Rappelons que la phase 1 du contournement Sud-Est a été initiée sous la présidence de Georges Chometon, président du Conseil général du Puy de Dôme.

En retour, Jean Yves Gouttebel, a dédaigné répondre à Bertrand Pasciuto suite à son intervention alors qu'il a répondu à Jean Ponsonnaille. On peut y voir quelques rancunes tenaces.

Cet échange a été particulièrement instructif sur les choix opérés par le président sur ce dossier. En effet, Il a semblé reconnaître qu'un partenariat public/privé aurait été plus efficace pour réaliser ce contournement.

Alors pourquoi n'a-t-il pas fait ce choix que l'ENPA a appelé de ses vœux dès 2004 ? Les contribuables du Puy de Dôme peuvent légitimement s’interroger sur les milliers voire centaines de milliers d'euros dépensés en vain pour les études d'un projet avorté !!!

Par ailleurs, on peut regretter que Bertrand Pasciuto ait été bien seul pour défendre le contournement Sud-Est.  Son collègue, Jacky Grand, du canton de Billom a préféré évoquer la liaison ferroviaire Billom/Vertaizon et l'état des bas côtés des routes départementales alors que ses administrés sont quotidiennement pris dans les embouteillages à Pérignat et Cournon.

De même, l'état du pont de Cournon, qui se dégrade inexorablement, n'a fait l'objet d'aucun commentaire !!!

En dépit des contraintes liées à la crise sanitaire, l'ENPA reste vigilante et vous invite à être attentif aux programmes des candidats qui se présenteront à vos suffrages les 20 et 27 juin prochains.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article